fbpx
Répertoire

Roméo et Juliette….making of

Mise en scène : Alexandru Radu-Petrescu

Date : 26 février 2017

Durée : 1h

 Le débat de presse, dénommé par la suite de la « rethéâtralisation », en plus de l’œuvre poétique, de dramaturge et de metteur en scène, contribue à un moment crucial du théâtre roumain, soutenu avec ferveur par Ion Sava, par le biais d’articles, de conférences, textes et spectacles, en vue d’une réforme radicale en accord avec le mouvement théâtral moderne. Les pièces d’Ion Sava étant plutôt de l’ars dramatica, des méditations sur le théâtre, ayant ce que l’exégèse a appelé « une double continuité de vécu et de raisonnement » entre le personnage et l’acteur : « Ce que pour vous est une illusion qui doit être créée est pour nous notre seule réalité. » (Pirandello)

L’Athénée de Iaşi vous propose une première exception, « Roméo et Juliette…making of », adaptation de la comédie « Le coffre » par Ion Sava. Expédié par une « entreprise de coloniales et de délicatesses » de Vérone, un coffre mystérieux, ancien, comme si on l’avait fait sortir du fond de la mer, trouble l’atmosphère des répétitions pour la première qui suit, « Roméo et Juliette ». Le papyrus qui accompagne le colis annonce qu’à l’intérieur il y a les corps des deux amoureux de la tragédie shakespearienne, car un alchimiste du Moyen Age est arrivé à conserver les corps des deux jeunes de Vérone. La répétition devient un grand cirque, mais on n’ose pas l’appeler « cirque », car dans cet espace-là, les artistes risquent leur vie, dans le théâtre n’étant mise en danger que la vanité des acteurs. Finalement, le coffre étant ouvert, un autre spectacle commence. Du théâtre dans le théâtre.

Le désir des acteurs d’éveiller l’intérêt et les applaudissements des autres, une forme d’égotisme, avec des nuances de bovarisme, erostratisme, don-juanisme et beaucoup d’autres « ismes » transforme le spectacle en un éloge de la vanité de l’acteur, dans la mesure où elle peut être également un petit moteur pour la création. Ses manifestations concrètes sont toutefois souvent ridicules, de manière paradoxale, les acteurs sont à la fois pétris de matériaux spéciaux, une communauté timide, très sensible.  Le spectacle « Roméo et Juliette ….making of » propose une perspective contrastante entre la superficialité, la commodité et l’hypocrisie d’une réalité d’une actualité archi-connue et la profondeur, la sensibilité et le naturel de l’amour présent dans chacun de nous, mais que par ignorance ou ….par hâte, nous avons oublié.

Un jeu du souvenir comme quoi chacun de nous a vécu jadis l’histoire merveilleuse de l’amour des deux jeunes….Roméo et Juliette ! » (Alexandru Radu Petrescu, metteur en scène)

Distribution :

L’acteur Roméo – Claudiu Vrabie / Vlad Baba

L’actrice Juliette – Erica Moldovan

Juliette – Alexandra Macovei

Roméo – Gelu Ciobotaru

Le directeur – Codrin Danila

L’assistant du metteur en scène- Cezara Fantu

Ferrucio – Răzvan Grosu / Andrei Ciobanu

Accessoiriste – Mariana Dumitrache / Ana Hegyi

Le docteur – Daniel Onoae

Le commissaire – Dumitru Florescu